J’appelle mes frères

By  |  0 Comments

Tourmenté de ne pas savoir qui il doit être, Amor « se méfie de la méfiance » et tombe dans la paranoïa. De sa langue puissante et rythmée, Jonas Hassen Khemiri, considéré en Suède comme un des auteurs les plus doués de sa génération, nous fait passer de l’autre côté du miroir d’une société qui dit vouloir intégrer l’étranger et ne fait que le regarder comme un étranger ! Partout où la compagnie est invitée, elle intègre une dizaine d’amateurs pour travailler sur le thème de la suspicion.


Mardi 13 Mars 2018 à 21h au  Théâtre de Suresnes  12€ → 10€ 

Echéance de réservation : 27/02/2018

Si tu veux plus d’info

happywheels

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *